ROMARINS

Où se trouvent les marais salants : ici tout commence

Les Marais Salants dans 'Ici tout commence'

Imaginez-vous, sur les côtes françaises et espagnoles, où la terre et la mer s’entrelacent dans une danse envoûtante, se rejoignent les marais salants, ces merveilles naturelles qui captivent les sens et l’âme. Découvrez avec nous ces joyaux colorés où histoire, tradition et nature se conjuguent pour offrir un spectacle à couper le souffle.

Marais Salants en France

Les marais salants, ces joyaux naturels où la terre et la mer se mêlent en une danse colorée, sont des trésors disséminés le long des côtes françaises et espagnoles. Leurs eaux chatoyantes, leurs paysages pittoresques et leurs traditions ancestrales fascinent les visiteurs. Voici un voyage poétique à travers ces lieux empreints de beauté sauvage.

Marais Salants en France

1.

Les Marais du Sel de Guérande

S’étendant sur plus de 2 000 hectares, les marais salants de Guérande sont un spectacle à couper le souffle. Ici, 300 paludiers s’adonnent à la récolte du célèbre sel de Guérande, mondialement reconnu pour sa qualité. Au-delà du panorama exceptionnel, visiter ces salins, c’est plonger dans le métier passionnant du paludier, un savoir-faire transmis depuis l’Antiquité.

Suivez un paludier à travers ce labyrinthe de bassins pour comprendre l’influence du soleil, du vent et des marées sur son travail. Vous aurez peut-être même la chance de déguster la précieuse fleur de sel. Et comme un paludier, surveillez les marées grâce à l’indicateur des marées Ocean Clock.

2.

L’Île de Ré et ses Salins

L’Île de Ré, célèbre pour ses paysages sauvages et ses maisons typiques, cache également des trésors salés. À vélo, parcourez les pistes cyclables en direction du nord de l’île pour découvrir un paysage digne d’une carte postale, entre océan et marais salants. La saliculture fait partie de l’histoire de l’Île de Ré depuis des siècles.

Prenez le temps de percer les secrets de l’or blanc lors d’une visite à l’écomusée du marais salant de Loix. Vous y observerez les sauniers en action, ainsi que la faune et la flore spécifiques à ces lieux magiques. Pour des souvenirs gourmands, faites un détour par la Cabane des Sauniers, où vous trouverez une gamme de produits autour du sel, parfaits pour vos proches.

Et au coucher du soleil, admirez les reflets chatoyants du ciel dans ce labyrinthe d’eau salée, un spectacle grandiose à immortaliser !

Marais Salants en Espagne

En Espagne, les marais salants sont également des trésors à explorer. Leurs nuances de couleurs, leurs sauniers passionnés et leur artisanat du sel vous attendent pour une aventure inoubliable.

Note: Les marais salants sont des installations anthropiques visant à extraire et collecter le sel marin à partir de l’eau de mer. Ils sont bien plus que de simples paysages ; ce sont des témoins vivants d’une tradition millénaire.

Une vue aérienne des marais salants dAigues-Mortes, dans le sud de la France.

Source de l’image: oceanclock.com


Les marais salants : écosystèmes essentiels

Les marais salants sont des écosystèmes côtiers d’une importance vitale. Ils agissent comme une barrière naturelle contre les inondations, protégeant les communautés côtières. De plus, ils contribuent à la régulation du climat et à la séquestration du carbone.

Mais ce n’est pas tout ! Ces zones humides abritent une faune et flore diversifiée. Imaginez des oiseaux migrateurs élégants, tels que les échassiers, se nourrissant dans les eaux peu profondes.

Les poissons, les crustacés et les invertébrés prospèrent également dans ces milieux salins. Côté végétation, les salicornes et les joncs marins sont des espèces adaptées à la salinité.

Et parlons des synecdoques !

Dans les marais salants, on peut entendre des expressions charmantes comme « oiseaux des marais » ou « plantes halophytes » pour désigner ces créatures fascinantes.

Cependant, ces écosystèmes fragiles font face à des défis environnementaux. Le changement climatique menace leur existence en augmentant le niveau de la mer et en provoquant des tempêtes plus fréquentes.

De plus, la pression humaine due à l’urbanisation et à la pollution met en péril ces précieux habitats. Il est donc essentiel de protéger les marais salants pour leur rôle écologique et leur contribution à la résilience côtière.

Une image dun estuaire avec des arbres, de lherbe verte et un ciel bleu avec des nuages blancs.

Source de l’image: statcan.gc.ca


Découverte des Marais Salants

Les marais salants et la culture du sel sont des éléments emblématiques du patrimoine de Charente-Maritime, en France. Ils sont indissociables du paysage charentais et témoignent d’un savoir-faire séculaire. Voici ce qu’il faut savoir sur cette activité fascinante et son décor bucolique.

1.

Marais Salants en Charente-Maritime et à l’Île de Ré:

  • Les marais salants sont présents en Charente-Maritime et sur l’île de Ré.
  • La récolte du sel est une activité qui se déroule au cœur de ces marais.
  • Les sauniers, détenteurs de ce savoir-faire ancestral, travaillent avec passion pour préserver cette tradition.
  • À Ars-en-Ré, la Cabane des Sauniers accueille les visiteurs. On y trouve une variété de produits issus de la récolte tels que le gros sel, la fleur de sel et même des spécialités rétaises comme la salicorne ou la moutarde sauvage de l’île de Ré.
  • Les marais salants font également partie du paysage de l’Île Madame, où la récolte du sel se fait dans le respect des traditions.

2. Visite des Marais Salants:

  • Pour observer les sauniers en plein travail, enfourchez votre vélo et rendez-vous dans les marais salants de Charente-Maritime.
  • Les petits monticules de sel immaculés se dressent fièrement le long des aires saunantes, entourées par la végétation.
  • Pour comprendre l’origine et le fonctionnement de la culture du sel, partez à la rencontre des producteurs.
  • L’Écomusée du Marais Salant, situé sur la presqu’île de Loix (Île de Ré), vous plongera dans l’histoire des marais salants.

    Vous y apprendrez à identifier les plantes typiques de la végétation du marais, observerez les techniques du métier de saunier et découvrirez la récolte de la fleur de sel.

En somme, la récolte du sel dans les marais salants est bien plus qu’une simple activité économique : c’est un héritage culturel précieux qui mérite d’être préservé.

Une photo des marais salants de Guérande, en France.

Source de l’image: iledere.com


Restauration des Étangs et Marais des Salins de Camargue

Depuis cinq ans, le WWF France et ses partenaires se mobilisent pour restaurer les Étangs et Marais des Salins de Camargue. Ce site, couvrant plus de 6 500 hectares, était autrefois aménagé pour la production industrielle de sel, ce qui impliquait une circulation d’eau salée allant de la mer vers les terres et l’endiguement du site pour empêcher les apports d’eau douce. Cependant, avec la fin de la vocation salicole, l’opportunité s’est présentée de rétablir une hydrologie naturelle et de reconnecter le site avec les zones humides environnantes.

L’objectif de ce projet est de rétablir des circulations d’eau plus naturelles dans ce secteur de la Camargue.

Des travaux ont été entrepris pour améliorer les échanges hydrauliques, notamment en raccordant une partie des anciens salins à un canal d’irrigation. Ces efforts ont permis de maintenir des niveaux d’eau favorables à la reproduction des oiseaux d’eau coloniaux. De plus, de nouveaux travaux hydrauliques ont été entrepris pour améliorer les écoulements d’eau entre le système Vaccarès au nord, les lagunes et la Méditerranée, contribuant ainsi à la renaturation hydraulique du territoire et à l’amélioration de la circulation des poissons lors de leur migration.

Ce partenariat a permis de réaliser des travaux favorisant la résilience de ce territoire face aux changements profonds, tout en ayant un impact positif sur la faune et la flore.

Une carte du zonage des marais salants de la commune dArraial do Cabo.

Source de l’image: openedition.org


Dans ces écosystèmes fragiles, où la vie prospère entre sel et eau, se cache l’essence même de la biodiversité. C’est ici que les oiseaux migrateurs trouvent refuge, que les paludiers perpétuent un art millénaire et que le sel se transforme en trésor cristallin. Protégeons ces havres de paix, où se trouve les marais salants, là où tout commence, pour préserver notre patrimoine naturel et culturel pour les générations à venir.

Comments

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *