ROMARINS

Fédération Française de la Randonnée Pédestre (FFRP): Guide complet de la randonnée en France

Fédération Française de la Randonnée Pédestre : Guide Complet

En 1910, Jean Loiseau, archiviste à la Banque de France, découvre sa passion pour la nature et la marche grâce au scoutisme. Après la Première Guerre mondiale, il fonde un groupe de marcheurs appelé les « Compagnons Voyageurs ». Pendant des décennies, ils parcourent les chemins de France et d’Europe, se repérant en pleine nature avec cartes et boussole.

À l’époque, le terme « randonneur » n’était pas encore en usage. En 1936, la loi des « congés payés » permet aux Français de prendre plus facilement des vacances et de pratiquer leurs loisirs. C’est à ce moment que Jean Loiseau a l’idée de partager le plaisir de découvrir l’espace naturel à pied.

Inspiré par le balisage réalisé par Claude-François Denecourt en forêt de Fontainebleau depuis 1842, ainsi que par des exemples étrangers (Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Suisse, États-Unis), il souhaite créer en France des « grandes routes du marcheur ». En 1947, le projet se concrétise avec la création du Comité National des Sentiers de Grande Randonnée (CNSGR). Le balisage composé d’un trait rouge surmonté d’un trait blanc est adopté, et les « grandes routes du marcheur » deviennent rapidement des « sentiers de grande randonnée ».

Le mot « randonnée » est lancé, et les « randonneurs » sont nés ! Depuis lors, la FFRP s’est développée, couvrant toutes les régions de France grâce au travail acharné de milliers de bénévoles. Elle est reconnue d’utilité publique et œuvre pour la pratique de la randonnée pédestre et du longe-côte, ainsi que leurs disciplines connexes.

Les randonneurs, de plus en plus nombreux, parcourent les 10 000 km de GR® aménagés à travers le pays.

L’Émergence des Randonneurs en France

En 1910, Jean Loiseau, archiviste à la Banque de France, découvre sa passion pour la nature et la marche grâce au scoutisme. Après la Première Guerre mondiale, il fonde un groupe de marcheurs appelé les « Compagnons Voyageurs ». Pendant des décennies, ils parcourent les chemins de France et d’Europe, se repérant en pleine nature avec cartes et boussole.

À l’époque, le terme « randonneur » n’était pas encore en usage.

En 1936, la loi des « congés payés » permet aux Français de prendre plus facilement des vacances et de pratiquer leurs loisirs. C’est à ce moment que Jean Loiseau a l’idée de partager le plaisir de découvrir l’espace naturel à pied. Inspiré par le balisage réalisé par Claude-François Denecourt en forêt de Fontainebleau depuis 1842, ainsi que par des exemples étrangers (Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Suisse, États-Unis), il souhaite créer en France des « grandes routes du marcheur ».

En 1947, le projet se concrétise avec la création du Comité National des Sentiers de Grande Randonnée (CNSGR).

Le balisage composé d’un trait rouge surmonté d’un trait blanc est adopté, et les « grandes routes du marcheur » deviennent rapidement des « sentiers de grande randonnée ». Le mot « randonnée » est lancé, et les « randonneurs » sont nés ! Depuis lors, la FFRP s’est développée, couvrant toutes les régions de France grâce au travail acharné de milliers de bénévoles.

Elle est reconnue d’utilité publique et œuvre pour la pratique de la randonnée pédestre et du longe-côte, ainsi que leurs disciplines connexes. Les randonneurs, de plus en plus nombreux, parcourent les 10 000 km de GR® aménagés à travers le pays.

Un soldat allemand portant un sac à dos et une arme à feu marche dans un champ labouré, en France, en 1940.

Source de l’image: ffrandonnee.fr


Avantages de l’adhésion à la FFRP

Adhérer à la Fédération Française de la Randonnée Pédestre (FFRP) offre de nombreux avantages et permet de soutenir l’entretien des sentiers de randonnée en France. Voici quelques points importants :

  • Licence Fédérale: En adhérant à la FFRP, vous pouvez obtenir une licence fédérale. Cette licence vous permet de participer à des randonnées organisées par les clubs affiliés et d’accéder à des formations spécifiques.

    En cas de sinistre pendant une randonnée, la licence offre également une couverture d’assurance.

  • RandoPass: Le RandoPass est destiné aux randonneurs individuels qui ne souhaitent pas pratiquer en club mais désirent bénéficier d’une assurance, des avantages proposés par les partenaires fédéraux et soutenir l’action de la fédération et de ses comités. Il est commercialisé au prix de 28 € par Internet.
  • Carte Baliseur / Collecteur: Si vous êtes passionné par le balisage et l’entretien des sentiers, la FFRP propose la carte de baliseur / collecteur officiel. Elle vous permet de participer activement à la création, au balisage et à l’entretien des itinéraires de randonnée en France.

En adhérant à la FFRP, vous rejoignez une communauté de passionnés de la randonnée et contribuez à préserver et entretenir les sentiers pour les générations futures.

🥾🌿

Un groupe de randonneurs suit un chemin envahi par la végétation, avec une rivière et des arbres en arrière-plan.

Source de l’image: gstatic.com


Itinéraires de Randonnée Recommandés

La Fédération Française de la Randonnée Pédestre (FFRP) propose une multitude d’itinéraires de randonnée à travers la France. Que vous soyez un randonneur chevronné ou simplement en quête d’une balade pittoresque, voici un aperçu des sentiers recommandés par la FFRP et leurs caractéristiques[1]:

  • Sentiers de Grande Randonnée (GR®): Ces itinéraires s’étendent sur plusieurs jours ou semaines. Par exemple, le GR® 34 longe le littoral de la Bretagne, tandis que le GR® 4 traverse plusieurs départements d’Aubusson à Saint-Flour.

    Certains GR® suivent des tracés historiques, comme le GR® 965 sur les pas des Huguenots ou le GR® 107 le chemin des Bonshommes.

  • Sentiers de Grande Randonnée de Pays (GR® de Pays): Contrairement aux GR®, les GR® de Pays forment des boucles de plusieurs jours dans des régions caractéristiques. Par exemple, le GR® de Pays tour du Beaufortain ou le tour des monts d’Aubrac.
  • Sentiers de Promenade et Randonnée (PR): Ces sentiers offrent des circuits de quelques heures ou d’une journée maximum. Ils répondent à des besoins variés tels que des balades adaptées aux familles, des parcours thématiques de découverte ou des entraînements pour les GR®.

    Souvent créés en concertation avec les acteurs locaux, ils permettent de mieux découvrir le patrimoine local et départemental.

Pour trouver des informations détaillées sur ces sentiers, vous pouvez consulter le site de la FFRP[1]. Vous y découvrirez également des caractéristiques essentielles telles que la durée, le dénivelé, la distance, le niveau de difficulté et l’altitude de chaque itinéraire[1] [2].

Alors, préparez vos chaussures de randonnée et partez à la découverte des magnifiques paysages français ! 🌿🥾

Une personne debout sur un sentier de randonnée en montagne regarde un lac et des montagnes en arrière-plan.

Source de l’image: isu.pub


Les subventions pour l’environnement

Les subventions pour l’environnement jouent un rôle crucial dans la préservation de notre planète et la promotion de pratiques durables. Elles permettent de soutenir une vaste gamme de projets visant à protéger l’environnement, à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à promouvoir la transition vers une économie verte. La Fédération Française de la Randonnée Pédestre (FFRP), en tant qu’organisme engagé, met en place des programmes éducatifs et des initiatives écologiques pour encourager la randonnée responsable et la conservation de l’environnement.

Voici comment la FFRP contribue à ces objectifs :

  • Promotion de la randonnée pédestre : Depuis sa création, la FFRP a pour objectif de promouvoir la randonnée pédestre, un sport à la fois récréatif et respectueux de l’environnement, comme moyen de découverte et d’appréciation de la diversité du territoire français.
  • Sensibilisation à l’environnement : La FFRP met en place des programmes éducatifs pour informer et mobiliser le public sur les enjeux écologiques.

    Ces initiatives visent à sensibiliser les randonneurs aux bonnes pratiques environnementales, à la préservation des écosystèmes fragiles et à la protection des espèces en voie de disparition.

  • Conservation des sentiers et des espaces naturels : La FFRP travaille en étroite collaboration avec les autorités locales pour entretenir et préserver les sentiers de randonnée, tout en minimisant l’impact sur l’environnement. Elle encourage également la découverte des espaces naturels et la compréhension de leur valeur écologique.
  • Formation des encadrants : La FFRP propose des formations pour les encadrants de randonnée, afin de les sensibiliser aux enjeux environnementaux et de les outiller pour promouvoir une randonnée responsable.

En participant activement à ces initiatives, la FFRP contribue à la préservation de la nature et à la sensibilisation du public à l’importance de la randonnée durable. 🌿🥾

Un groupe de personnes est en train de regarder des plantes dans une forêt.

Source de l’image: ffrandonnee.fr



Adhérer à la Fédération Française de la Randonnée Pédestre (FFRP) offre de nombreux avantages et permet de soutenir l’entretien des sentiers de randonnée en France. En adhérant à la FFRP, vous rejoignez une communauté de passionnés de la randonnée et contribuez à préserver et entretenir les sentiers pour les générations futures. La FFRP propose une multitude d’itinéraires de randonnée à travers la France, allant des Sentiers de Grande Randonnée (GR®) aux Sentiers de Promenade et Randonnée (PR).

En participant activement aux programmes de la FFRP, vous contribuez à la préservation de la nature et à la sensibilisation du public à l’importance de la randonnée durable. Rejoignez la FFRP et vivez des aventures inoubliables en plein air !

Comments

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *